fumer chicha fleurs de cbd sur table basse

Categories:

Fumer la chicha est un phénomène qui se répand dans l’ensemble du monde. Aussi appelée narguilé, elle est très populaire dans les pays du Moyen-Orient, notamment, depuis des années. Aujourd’hui, ce sont près de cent millions d’individus, de tout horizon, qui ont déjà eu l’occasion de tirer sur une chicha. Les amateurs apprécient particulièrement cet objet parce qu’il permet de tester une dizaine de parfums, à la manière d’une cigarette électronique. Le CBD, lui aussi très populaire, est vite devenu une option. 

En quoi consiste une chicha au CBD ?

La chicha se fume habituellement avec du tabac et de la nicotine, généralement proposée avec des goûts variés. Il n’est pas rare, notamment dans le Levant, de se rendre dans des restaurants ou des cafés qui proposent des chichas, à la pomme ou à la pastèque, par exemple. Dans le cas d’une chicha au CBD, il s’agit cette fois-ci de supprimer les traces de tabac. Ce dernier est remplacé par des compositions de plantes naturelles. 

La majorité des offres sur le marché, en effet, propose un mélange de feuilles de fruit et de chanvre naturels. Il s’agit par la suite d’ajouter de l’huile de CBD dans le mélange pour bénéficier des effets. C’est un avantage pour de nombreux amateurs de CBD qui souhaitent varier les voies d’administration, sans ingérer du tabac. Cela évite d’inhaler des fumées aux composants dangereux pour la santé que contiennent les préparations habituelles.

Comment fumer de la chicha au CBD ?

Pour fumer une chicha au CBD, il faut d’abord s’équiper de l’accessoire nécessaire. De nombreux fabricants proposent un catalogue varié pour trouver une chicha aux multiples formes et couleurs. Les amateurs de belle esthétique pourront même composer un narguilé à leur goût, en choisissant le vase et le tuyau. Au-delà de l’esthétique, il faudra aussi vérifier leur solidité. Ensuite, équipé du pinceau à charbon, de feuilles d’aluminium et de son appareil, il n’y aura plus qu’à l’allumer.

Dans les pays où cela est possible, la chicha peut se fumer en plaçant les fleurs de CBD dans la partie supérieure de la douille. Autrement, de l’huile de CBD peut être ajoutée à un mélange existant aux plantes naturelles. La combustion se fait grâce au charbon placé en dessous. En aspirant, le fumeur de chicha crée ainsi la fumée qui lui fera profiter des bienfaits du cannabidiol.

Chicha au CBD : quels sont les avantages ?

Si la tendance de la chicha au CBD s’est popularisée, c’est avant tout parce qu’elle permet de profiter d’un moment convivial avec les effets habituels. Le CBD est de plus en plus plébiscité pour ses effets bien-être, ressentis par de nombreux consommateurs. La voie d’administration par inhalation est un des modes les plus rapides et efficaces pour ressentir les effets du CBD. Ainsi, les amateurs de cannabidiol se laissent tenter par la mode de la chicha pour goûter différemment cette molécule.

Comme tout autre produit dérivé au CBD, la chicha permettrait d’assurer un moment de bien-être. Cela s’explique grâce à ces composants, non psychoactifs, qui fonctionnent avec le système endocannabinoïde. Ils déclenchent une réponse du cerveau et du corps qui allègent les douleurs et calment l’activité cérébrale. C’est, pour cela, recommandé par certains pour améliorer les troubles de l’anxiété ou du sommeil. 

De nombreuses personnes consomment également du CBD pour réduire les douleurs ou les inflammations. Certaines études, même, réfléchissent à leurs effets sur des maladies telles que l’épilepsie. À noter, toutefois, que fumer la chicha n’est pas tout à fait sans risque, notamment à cause de la combustion de goudron. Pour cela, il faudra veiller à bien répartir les braises et à inhaler correctement la fumée.

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.