plante de cannabis mains

Categories:

Le cannabis est, de loin, la drogue la plus consommée en France… Et notamment par la jeune population. Mais connaissez-vous vraiment ce stupéfiant et ses effets ? Fumer un joint peut provoquer des réactions immédiates mais également des effets sur le long terme. Certaines de ces répercussions peuvent être mauvaises pour la santé, notamment chez les jeunes… En effet, comme le rappellent de nombreux addictologues, jusqu’à 25 ans, le cerveau des jeunes est en “maturation”. Le cerveau peut donc être affecté par l’usage de substances psychoactives. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les effets du cannabis.

Qu’est-ce que le cannabis ?

Pour comprendre les effets du cannabis, il faut d’abord comprendre ce qu’est le cannabis. Le cannabis, aussi nommé chanvre, est une plante naturelle originaire des régions équatoriales. Le chanvre est présent dans la plupart des régions du monde. Si cette plante est naturelle, ce n’est pas pour autant qu’elle est totalement inoffensive, notamment pour les jeunes. Dans le cannabis, on retrouve un principe actif bien connu pour ses effets psychoactifs… Il s’agit du THC, alias le tétrahydrocannabinol. Ce dernier est inscrit sur la liste des stupéfiants. La concentration en THC varie selon la plante et la préparation du produit… Cependant, plus la concentration en THC est élevée, plus les effets du joint ou du produit chargé en cannabis sont importants.

À quoi ressemble le cannabis ?

Le cannabis se présente sous différentes formes dont voici les principales :

  • L’herbe : aussi connue sous les appellations beuh, ganja ou marijuana, l’herbe désigne les feuilles, les fleurs et les tiges séchées de la plante. L’herbe peut être consommée de différentes façons, cependant le “joint” reste la méthode la plus classique. Généralement l’herbe est mélangée à du tabac.
  • La résine : aussi connue sous les appellations shit ou hachisch, la résine est obtenue à partir des fleurs du chanvre. Une fois transformées, les fleurs permettent de fabriquer des “barrettes” de couleur brune ou jaune. La résine se fume généralement avec du tabac.
  • L’huile : l’huile est une autre préparation du chanvre. L’huile contient généralement une quantité très importante de THC et se consomme avec une pipe. La consommation d’huile est moins répandue que celle d’herbe ou de résine.

Sur le marché du cannabis, on peut trouver< des préparations coupées avec des substances nocives et dangereuses comme du henné, du cirage, du plomb voire même du plastique.

Quels sont les effets immédiats du cannabis ?

Quand on parle des effets immédiats du cannabis, on parle des réactions qui surviennent juste après sa consommation. Une fois le cannabis inhalé, les effets s’installent rapidement et peuvent durer entre 1 à 2 heures.

Généralement, le fumeur ressent une sensation de bien-être et de détente. Chez certaines personnes, l’euphorie est également de la partie. D’autres encore peuvent se mettre à délirer ou ressentir une modification des perceptions.

Le corps réagit lui aussi. Le rythme du pouls augmente, la bouche s’assèche, les réflexes sont beaucoup moins rapides… Les yeux deviennent rouges. Certaines personnes ont faim alors que pour d’autres, le fait de fumer peut provoquer des nausées ou des maux de crâne… Comme vous l’aurez compris, les effets sont nombreux et peuvent différer d’une personne à une autre.

Quels sont les effets à long terme du cannabis ?

Cannabis et cerveau

Fumer du cannabis de façon exceptionnelle n’aura pas de conséquences sur le cerveau. Cependant, les fumeurs réguliers peuvent voir apparaître des troubles de l’attention. Chez la jeune population, on remarque ainsi divers troubles en cas de consommation régulière. Il peut s’agir de troubles de l’attention, de problèmes de mémoire à court terme, de troubles de la faculté à prendre des décisions ou encore des soucis liés au temps de réaction. De nombreuses études démontrent que plus la consommation débute tôt, c’est-à-dire à l’adolescence, plus il y a de risques d’assister à un véritable déclin cognitif du consommateur.

Mais ce n’est pas tout, à long terme, la dépendance psychique peut devenir un vrai problème. Cette dernière peut entraîner un isolement social ou encore une perte de motivation au quotidien…

Les effets sur le cerveau ne s’arrêtent pas là. De nombreuses études ont également démontré que les consommateurs de cannabis auraient plus de chances de développer des troubles psychologiques voire certaines maladies comme la psychose ou la schizophrénie.

Cannabis et cancer

Fumer du cannabis quotidiennement c’est également s’exposer au risque de développer un cancer. Dans l’hexagone, le cannabis est généralement consommé sous la forme du joint. Comme pour tous les produits fumés avec combustion, ces derniers dégagent des substances cancérogènes. Ces substances peuvent attaquer les cellules pulmonaires profondes par voie aérienne et cela peut entraîner des lésions importantes. Par ailleurs, la fumée issue du mélange cannabis et tabac contient plus de substances cancérigènes que la fumée du tabac.

Le cannabis produit également plus de gaz carbonique que le tabac. Fumer un joint reviendrait à fumer entre 2,5 et 5 cigarettes en une seule fois. Enfin, le tabac qui est associé au cannabis expose aussi le fumeur à des risques supplémentaires de cancer liés au tabagisme.

Cannabis thérapeutique et effets sur la santé

Comme vous l’aurez compris, le cannabis peut avoir des effets néfastes sur la santé… Pourtant, il peut aussi permettre de soulager certains patients. En effet, le cannabis thérapeutique est à l’expérimentation depuis mars 2021 en France. Le cannabis médical doit permettre de soulager les patients atteints de maladies graves (sclérose en plaques, épilepsie…). Les patients seront traités pendant 2 ans avec du chanvre. Bien évidemment, il n’est pas question d’utiliser du “cannabis à fumer” car ce dernier pourrait avoir des effets néfastes sur la santé des patients.

Le cannabis thérapeutique est déjà utilisé dans de nombreux pays en Europe et dans le reste du monde comme aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Luxembourg, en Lituanie, en Allemagne… Mais également dans de nombreux états des États-Unis.

Vous connaissez désormais les effets immédiats ainsi que les effets à long terme du cannabis. Si le joint est souvent synonyme de bien-être et de détente, ses effets peuvent aussi se révéler plus dangereux lorsqu’il est consommé en excès… Enfin, le cannabis est aussi reconnu pour ses vertus thérapeutiques pour certaines maladies et permet d’aider les malades en phase de grande souffrance.

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.